Le Mont Saint Michel

« Le Couesnon, dans sa folie, a mis le Mont en Normandie ; le Couesnon, dans sa raison, le rendra aux Bretons »

Voilà un lieu que nous aimons particulièrement ! Le Mont Saint Michel !

Qui ne connait pas ce rocher au milieu d’une immense baie, qui une fois la marée haute redevient une île ? Cette île que tout le monde pense appartenir à la Bretagne, et qui pourtant est rattachée à la Normandie ? Ce n’est pas pour rien que l’on pense que ce Mont est Breton. Que ce soit de par son architecture, les dégustations que l’on peut y faire ou encore sa proximité avec la région Bretagne. Ne dit-on pas qu’elle est la Petite Ile Bretonne qui s’est échouée en Normandie ? Dixit un ancien croisé dans une rue de Dinan ! Nous aimons à le croire et à nous perdre dans ses rues si typiques !

Si on se penche un peu sur l’histoire du Mont St Michel, on ne leur en voudra pas de croire que le Mont n’est pas Normand. En effet, il a appartenu à la Bretagne pendant quelques années, soit cent cinquante ans exactement, de 867 à 1009. C’est en 867 que le roi Salomon de Bretagne acquiert l’île concédé par le roi Charles le Chauve. Même si depuis 1009, date à laquelle la frontière de Normandie fut déplacée, le Mont ne fait plus parti du territoire Breton. Malgré tout, certains persiste à dire qu’il fait encore parti des Terres celtes.

On gardera loin le débat Normand/Breton, pour ne retenir qu’une chose du chef d’œuvre qu’est le Mont St Michel, sa splendeur qui vous fera voyager hors du temps, hors de France.

Comptant 234 habitants en 1974, aujourd’hui la population de l’ilot est de seulement 36. Il accueille 20 000 visiteurs par jour en haute saison. C’est un lieu essentiellement touristique classé, comme sa baie, au patrimoine de l’UNESCO depuis 1979.

Le meilleur moment pour visiter le Mont ? Pour nous sans conteste après 19h00 ! La lumière est juste parfaite, il y a beaucoup moins de monde et le parking est gratuit jusqu’à minuit ! Certes les musées sont fermés, mais en été des nocturnes permettent de visiter l’abbaye sous un angle nouveau et unique !

Le Mont-Saint-Michel en quatre musées (les billets ne s’achètent que sur place !) :

  • L’archéoscope, retraçant l’histoire de la construction de ce monument élevé à la gloire de Dieu,
  • Le musée historique,
  • Le musée de la mer et de l’écologie,
  • Le logis Tiphaine demeure de Bertrand Duguesclin.

Tarifs du parking :

  • Forfait 24 heures : 11,70 €,
  • Forfait 48 heures : 23,40 €,
  • Moins de deux heures : 6,30 €,
  • Ticket perdu : 23,40 €,
  • Moins de 30 minutes : Parking gratuit.
  • 19h-00h : Parking Gratuit !

11 réflexions sur “Le Mont Saint Michel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s