La légende de La Chapelle Sainte Barbe – Le Faouët

Alors que Jean de Toulbodou, seigneur de Locmalo, est en pleine partie de chasse sur les terres du seigneur du Faouët, celui-ci se retrouve en cœur d’un orage d’une rare violence. La foudre s’abat sur les rochers qui l’entourent, faisant se détacher des quartiers de roches. Il invoque alors Sainte Barbe (patronne de ceux qui affrontent la foudre et l’orage, connu aussi pour être la sainte patronne des pompiers) afin de le protéger en lui promettant, s’il est sauf, de lui bâtir une chapelle. L’orage prend fin subitement. Le lendemain, il achètera le terrain au baron du Faouët. Le 6 juillet 1489 débutera la construction de la chapelle, à flanc de la falaise de Roc’h ar march’h (« roc du cheval corbeau »). Elle s’achèvera en 1512.

Chez We Are On The Road on aime bien les découvertes inattendues, les lieux insolites, les légendes, les histoires et les mystères qui nous font entrer au cœur même de la vie d’une région, d’un pays. La chapelle Sainte Barbe du Faouët est l’un de ces lieux, que l’on a découvert après être tombé par hasard sur une photo sur Pinterest (oui c’est un bon outil quand tu pars en voyage!). C’est donc au cœur du Morbihan que nous vous emmenons aujourd’hui, à la découverte de cette petite chapelle, qui à tout d’une grande et qui, on l’avoue, est un énorme coup de cœur ! Comme vous le savez, et c’est sans doute pour cela que nous l’adorons tant, la Bretagne est une région riche en légendes, superstitions et autre mythes. Pas étonnant que notre route s’arrête au cœur du Pays du Roi Morvan, premier roi de la Bretagne dite unifiée.

Bien dissimulée au cœur de la forêt, c’est seulement lorsque la voiture est garée, que vous vous approchez que vous pourrez l’apercevoir. A votre arrivée de majestueux escaliers desservent la chapelle, vous permettant d’accéder non seulement à la chapelle, mais aussi à l’oratoire Saint Michel, mais également à l’ossuaire encastré dans la roche.

Après avoir fait le tour de la chapelle, on vous conseille de vous plonger dans la forêt qui l’entoure pour une petite balade et découvrir la fontaine Sainte Barbe ainsi que la fontaine Sainte Fiacre. Une seconde légende, cette fois-ci sur la fontaine Sainte Barbe, dit que les jeunes filles venaient y jeter une épingle à tête ronde tout en essayant d’atteindre l’orifice percée du bassin. Si elles réussissaient à y jeter leur épingle, elles seraient mariées dans l’année.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s